État de la récupération au Québec


État de la récupération au Québec

VUE D’ENSEMBLE DE LA RÉCUPÉRATION AU QUÉBEC

Les Québécois récupèrent davantage de contenants, d’emballages, d’imprimés et de journaux, par le biais de la collecte sélective résidentielle, qu’ils n’en éliminent.

Alors que le taux de récupération de la collecte sélective résidentielle était de 20,5 % en 1999-2000, il a atteint 64,8 % en 2010. On estime que cela représente plus de 600 000 tonnes en 2010.

État de la récupération au Québec

La collecte sélective est en progression constante depuis sa mise en place.

Le processus de traitement des centres de tri est en amélioration continue. Enfin, on retrouve de plus en plus d’équipements de récupération pour la collecte de matières recyclables à l’extérieur du foyer.

Sources : Caractérisation des matières résiduelles du secteur résidentiel au Québec 2006-2007, Éco Entreprises Québec et RECYC-QUÉBEC, Caractérisation des matières résiduelles du secteur résidentiel au Québec 2010, Éco Entreprises Québec et RECYC-QUÉBEC

Source : Rapport d’activité et résultats 2008-2011, La Table pour la récupération hors foyer

Les taux de récupération.

L’objectif gouvernemental de récupération et de mise en valeur des matières recyclables (papier, carton, plastique, verre et métal) par le biais de la collecte sélective pour l’année 2008 était de 60 %. L’étude de Caractérisation des matières résiduelles du secteur résidentiel au Québec 2010, réalisée par Éco Entreprises Québec et RECYC-QUÉBEC, démontre que le taux de récupération des matières recyclables a désormais atteint près de 65 %.

La nouvelle cible gouvernementale pour les matières recyclables est de 70 % d’ici 2015.

Source : Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et Plan d’action 2011-2015

Les taux de récupération des plastiques.

Les taux de récupération des contenants et emballages de plastique varient énormément selon les différents types. Vous avez pris la bonne habitude de déposer vos bouteilles dans votre bac. Il faut faire de même pour les autres contenants de plastique, sauf pour le polystyrène, soit le plastique portant le numéro 6 qui n’est pas accepté, à l’heure actuelle, par la majorité des centres de tri au Québec.

En 2010, le taux de récupération des plastiques était de 33 %, comparativement à 2006-2007 où il était de 27 %. Ce taux varie beaucoup d’un type d’emballages de plastique à un autre. Par exemple, les taux de récupérations sont de 63% pour les bouteilles de lessives et de 42,1% pour les pots de margarine.

En récupérant plus et mieux les plastiques, vous contribuerez à accroître le taux de récupération des matières recyclables. C’est tout à fait à votre portée lorsque l’on sait que le taux de récupération du verre dans le secteur municipal était, en 2010, de 82 %!

Source : Caractérisation des matières résiduelles du secteur résidentiel au Québec 2006-2007, Éco Entreprises Québec et RECYC-QUÉBEC, Caractérisation des matières résiduelles du secteur résidentiel au Québec 2010, Éco Entreprises Québec et RECYC-QUÉBEC

État de la récupération du Québec